Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 16:54

 

Comment dire : " nous avons fait un sacré boulot " et en même temps du joli travail...

 

Nous avons fait appel à trois professionnels pour nous guider et assurer les tâches les plus complexes (démolition, maçonnerie, charpente). Ensuite c'est toute une "équipe" qui a sérieusement participé à cette entreprise d'auto-construction en nous aidnant à la réalisation des murs en "chanvre banché". Nous sommes membres de l'association des "castors" qui facilitent une telle démarche. (conseil, assurance, groupement d'achat...)

 

Nous avons réalisé avec l'aide d'une vingtaine de personnes un travail bien fait.

Pour quelles raisons ?

- nous n'avons pas commis d'erreur technique majeure dans le domaine marginal de l'èco ou de la bio-construction. Il ne s'agissait pas simplement de construire mais le faire de manière juste avec des critères biens particuliers. Dans ce domaine là, les compétences techniques sont parfois rares. Il faut savoir les dénicher.

- nous l'avons fait avec des amis, des "compagnons"... et je crois que nous nous sommes tous enrichis d'expériences, de compétences et de relations. Il faudra leur demander ! Nous souhaitons que ce projet soit prétexte à de nombreuses rencontres de ce type.

-  nous avons montrer un exemple d'entre-aide et collaboration dans le respect de chacun.

 

Alors avant d'aller plus loin, nous remercions simplement pour leurs participations dynamiques et bienveillantes (en essayant de n'oublier personne) : Jonathan, Julien, Estelle, Jacques, Pascal, Mathieu, Renaud, Henry, Alain, Albert, Bruno, Andrea, Annie, Claude, Karine, Danielle, Eric, PIerre, Marie-Pierre, Vincent, Frédéric, Jean-Yonnel, Laurence, Marie-Claude, Maryvonne, Nahalie, Zouhair.

 

Voici un bref résumé de nos exploits :

Au commencement, nous avons "démonté" en fait ... toute la maison. C'est à dire qu'il ne restait plus que les murs. Il faut avoir une certaine dose de Tantien, de courage, d'inconscience et surtout un but, une vision. Nous avions au départ une maison. nous sommes passés par là.

 

Avant... salon, salle à manger et cuisine !!!  les poutres prêtent pour le sablage.  Je mettrai les assiettes dans le placard du bas !!!

Jonathan et Bruno sont a la réalisation d'une ouverture.  la baignoire est très utile pour sortir la terre avec la grue.  Julien reprend une fenêtre.

 

 

Après ce "dépoussièrage", nous avons reconstitué le haut des murs en réalisant une arase. Celle-ci doit être parfaitement plane afin de recevoir la structure bois qui rehausse les murs. Des outils puissants comme la grue, les deux tracteurs et deux baignoires... ont été bien utiles.

 

  La structure en pierre reste en place.  une brouette volante pour remplir l'arase.  L'arase... finalement.

 

 

Ensuite est venu le temps du bois. Il a fallu tailler, assembler et placer la structure bois constituant les murs. La charpente a ensuite été posée afin de former un ensemble cohérent et stable. Pour travailler efficacement, un atelier provisoire a été installé proche de la maison.

 

le bois est livré, il fait le stocker.  La   Constrution des fermettes

la grue est bien utile.  Pignon en vue !  La charpente est en place.

Presque une cathédrale.  Ensuite, nous avons pris un peu de repos.

 

 

La période "chanvre" est arrivée à grand pas. Et là, pas d'artisan sur place. Il a fallut "bancher" de chaque côté de la structure bois de manière à pouvoir mettre puis tasser le mélange chanvre/chaux/platre/sable de pouzolane que nous fabriquions à la demande.

En août, quatre épuipes se sont succédées sur le chantier afin d'assumer cette tâche "sportive".

 

Il n'y a plus qu'à !  Andrea et Jacques  travail d'équipe 

 

le mur se monte par couche de 10 à 15 cm.  Un chantier bien organisé.  Notre premier mur.  

 

Avec l'automne et avant de partir pour le stage en Himalaya, nous avons pu réaliser la toiture. C'est également une aventure, que de réaliser une toiture. Un artisan du "coin", à la retraite, a été souvent de bon conseil, pas toujours !

 

le bord de la toiture  Nous sommes bien installer pour travailler. La toiture est terminée. Bravo !

 

 

*  *  *  *  *  *  *  * 

 

L'automne et l'hiver sont passés par là. Depuis le 15 mars 2012, nous avons repris les travaux à l'intérieur. Eletctricité, évacuation, plomberie, la dalle du rez de chaussée à été coulée. Maintenant, nous sommes dans le traitement des ouvertures et des enduits intéreurs.

 

 

  Anne-Marie electricienne  le hérisson ...avant la dalle 

 

  enduit pigmlenté  hall  ambiance travaux

 

   thierry à l'enduit    A bientôt ! ...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

E-Mail

  • : Centre Art du Chi Bourgogne
  • : Aménagement depuis 2010 et déroulement de l'enseignement de l'Art du Chi
  • Contact

Présentation

Le projet

Nous arrivons à une période de notre existence où l'expérience de la vie et des enseignements qui nous sont chers se conjuguent dans un élan de cohérence et de profondeur.

Pour cela, de meilleures conditions de lieu, d'espace, de calme, sont requises. Nous souhaitons que ce lieu, de "retour à soi", devienne également un lieu de partage et de joie. Un lieu de Vie.


entrée par le bâtiment d'accueil

visualisation de placement du dojo


Le Domaine de la Flèche

Nous avons "déniché" dans la Nièvre (région de bourgogne), un lieu de 9000 m2 agrémenté d'une habitation et d'un espace boisé avec de grands chênes. Un lieu enfoui sous les ronces depuis 20 ans.

La campagne y est valonnée, verdoyante et utilisée surtout pour l'élevage. L'air y est pur et le calme "retentissant". Le terrain possède la forme très étonnante d'une flèche.

 

Centre "Art du Chi" Bourgogne

Pratiquants et enseignants à l'école de la voie Intérieure depuis 1990, nous souhaitons transmettre cet enseignement dans un environnement naturel et des locaux prévus et réservés à cet effet. A travers des séjours de moyenne et de longue durée, nous favoriserons l'intégration de cette pratique en profondeur.

Nous espérons que notre initiative incitera de nouveaux enseignants à venir nous rejoindre afin de créer une dynamique de partage, de recherche et de diffusion de l'enseignement dans toute la région.


Lieu de Vie et de stage

L'auto-construction et l'aménagement de dojos et de gîtes en feront un lieu vibratoirement élevé (construction bio-climatique). Nous pourrons vous y accueillir dans un premier temps de juin à septembre. Lieu de pratique, de repos et de connaissance de soi, lieu d'intimité, des thèmes et des dynamiques différentes pourront y être abordés.

L'expérience professionnelle d'Anne-Marie dans le domaine des accompagnements psychothérapeutiques favorisera et éclairera le cheminement personnel de chacun.

 

Terrain + maison bien  AM-medit---brico.JPG  DSCN2981 - copie  printemps  AM-retropelle.JPG

 

Participer au projet

ÉTÉ 2013 - PARTICPATION AU CHANTIER DU 12 AU 17 AOUT

Nous vous proposons une semaine conviviale sur le thème : "Découverte de la région, Art du Chi et participation à la création du lieu". Venez nous aider à aménager les espaces de pratique à l’extérieur (à confirmer en fonction de l’avancement des travaux). Cela fonctionne sous la forme d’un échange. Le matin, vous nous donnez un bon coup de main. L’après-midi consiste en des ballades, voir baignades et pratique de l’Art du Chi avec Anne-Marie dans différents endroits de la région. (participation commune aux frais et à l’organisation des repas)
Nous disposons de deux places dans une chambre d’ami et d’un grand terrain pour les tentes, caravane ou camping-car. Il existe également plusieurs gîtes ou des possibilités de logement chez l’habitant.

 

Contactez nous par téléphone - Thierry 06 07 97 24 56

 

  enduit  IMG_1275-copie.JPG

 

Vous voulez suivre la dynamique ou l'intégrer. Inscrivez-vous à la newsletter.

Archives

Contact / Adresse

Anne-Marie Vessylie & Thierry Chastaing

23, route d'etrembières 74100 ANNEMASSE

-------------------------------------------

Adresse du projet - SCI AGATH

Les Faux 58330 CRUX-LA-VILLE

06 07 97 24 56

atas@free.fr

Vue du ciel...

Liens